Thaïlande, nous voilà enfin!

Un bus en Thaïlande

Passé la frontière, on se retrouve direct sur une gare routière remplie de bus, mini bus et autres tuktuk, avec leurs chauffeurs qui se battent presque pour t’embarquer.
On décide de prendre un mini bus pour Hat Yai, où nous pourrons ensuite prendre une correspondance pour Krabi.
On aurait pu remonter plus tranquillement le pays, mais étant donné que nous n’avons pas pu faire le voyage prévu dans le Nord, et que mon meilleur ami se trouve à Krabi, nous décidons de le rejoindre pour lui faire la surprise.
Le mini bus prévois 4H de route et le départ à 17h.
Bien sur, nous sommes en Thaïlande, donc départ à 17H30 et arrivé vers 22H, sachant que le chauffeur a roulé comme un fou, clim à fond. Note pour plus tard, « prévoir vêtement chaud pour les transports » 🙂
Nous embarquons dans un Tuktuk direction la Guest House de David, « nous avions eu l’adresse par ma belle-soeur Manon ».
Une fois sur, place David n’est pas là, alors nous attendons un peu et au bout de quelques minutes je le vois débarquer.
Heureux de se retrouver ici, on se prend dans les bras. Il faut savoir que l’on se voit très peu, car nous habitons assez loin l’un de l’autre.
En fait, il avait été mis au courant que nous venions, car il voulait sortir ce soir-là, et ma Manon a dû lui dire pour qu’il ne parte pas.
Comme nous sommes arrivés tard, il nous avait déjà réservé une chambre.
On se débarrasse de nos sacs à dos, on se prépare un peu et partons en ville boire un verre.
Ils ont des scooters, nous montons donc, à trois sur les scooters, « pratique courante en Thaïlande ».
Malheureusement arrivé en ville, on se perd de vue avec David et Manon.
Alors pour profiter de la soirée, nous allons nous poser dans un bar, très animé ou je goutte la Tiger, une bière thaïlandaise a priori.
Une averse énorme commence, on décide d’attendre que cela se calme pour repartir à la chambre, mais cela n’a pas l’air de vouloir se calmer,
on repart donc sous la pluie à pied.
Quitte à être mouillé, nous allons marcher les pieds dans la mer qui est très chaude, notre premier contact avec le golfe de Thaïlande.

Tuktuk, Thaïlande

Au matin, Mariya et moi prenons le petit déjeuner face à la mer, en attendant que les autres se lèvent.
Une fois tout le monde réveillé, un guide vient nous récupérer en 4×4, direction la mangrove, où nous allons faire une petite excursion en canoë.
Arrivés sur place, nous y retrouvons bien sûr un joli paquet de touriste, j’en suis un également, mais moins j’en vois, mieux c’est.
Heureusement, nous ne sommes pas mélangés avec les autres pour l’excursion.
Nous embarquons pour 2H environ de ballade.
C’est vraiment magnifique, une eau limpide nous laisse apercevoir toutes sortes de poissons, et également des Varans que l’on retrouve aussi sur les rochers environnants.
Il y a parfois des crabes qui tentent d’embarquer dans le canoë, du côté de Mariya, ce qui ne la fait pas trop rire.
Après cette balade relativement sportive à cause des courants marins, nous partons faire une pause déjeuner, dans une sorte de cabane, où Mariya se lie d’amitié avec un chien errant et une poule qui partageront sont diner.
Il est temps pour nous de reprendre la route vers les sources d’eau chaudes de Namtok ron khlong thom.
C’est fabuleux, encore plus claire qu’une piscine, il y a une petite cascade qui y plonge, et juste à côté une sorte de petite rivière turquoise.
Étonnamment, il n’y a pas de touristes occidentaux, seulement des Indiens.

Namtok ron khlong thom, Thaïlande

On s’y détend un bon moment et, repartons à nouveau vers les Waterfall un peu plus loin.
Mais, hélas, ont ne peut s’y baigner, car il y a eu des grosses averses la veille, ce qui a produit une montée des eaux boueuses, pas très beau à voir.
Et nous aurions dû voir cela normalement.

Sources d’eau chaudes de Namtok ron khlong thom, Thaïlande.

Dommage, mais il y a encore tellement de choses à voir.
Nous rentrons assez fatigués de cette journée touristique.
Mariya attaque la lessive à la main dans le lavabo de la salle de bains, que j’étends du mieux que je peux dans la chambre.

lessive

Nous partons ensuite nous faire masser pour bien finir cette journée.
Un massage en Thaïlande coûte environ 400Bath pour 1H, autant dire que l’on en profitera durant tout le voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *