-12- Florence

La découverte de Florence

Nous partons à l’hôpital pour mon rendez-vous de 10h afin de changer mon bandage et contrôler mes points de suture, pendant ce temps Élie et Fanny partent pour Florence, où nous les rejoindrons plus tard. Après environs 1h30 je sors de l’hôpital et nous prenons la route. On s’arrête un peu plus loin pour manger et faire une petite sieste.

À notre arrivée à Florence, vers 16h, nous prenons les vélos et allons faire une petite balade. La ville est magnifique, nous découvrons des petites rues pleines de commerces et de marchands ambulants. Nous croisons un grand mur remplis de faux billets de 1 dollars  – je n’ai pas trouvé pourquoi!

Au détour d’une rue, on se retrouve devant la cathédrale Santa Maria del Fiore, dôme du XIIIᵉ siècle de l’archidiocèse. Je la trouve majestueuse, une architecture originale et colorée, ça change un peu de ce que l’on vois habituellement.

Nous continuons notre balade et tombons sur un joueur de hang – une sorte d’instrument métallique en forme de soucoupe, qui produit un son agréable.
Celui-ci est fait maison, le musicien laisse Mariya essayer.

Réveil sous les Oliviers

Enfin nous rejoignons Élie et Fanny pour boire un verre avant d’aller sur une aire de camping-car à nouveau. Mais hélas c’est infesté de moustique, on décide d’aller ailleurs. On trouve un champ d’olivier, un peu plus dans les terres, il semble exploité, mais nous sommes fatigués, alors on prend le risque.

Champ d'olivier, Italie

On se réveille sous les oliviers, nous déjeunons tranquillement et repartons sur l’aire, car Élie a oublié son bidon d’eau hier soir. Heureusement, il est toujours la, Élie en profite pour prendre une douche au jet d’eau froide, puis nous retournons finir notre visite de Florence. Dans la ville je prends quelques photos et je filme pour notre film de voyage, ensuite nous allons dans un restaurant.

Avec Élie et Fanny nous prenons une pizza à la truffe noir et épinard, spécialité du restaurant. Et bien je n’ai pas du tout aimé, Élie non plus d’ailleurs, ça a un goût de gaz au fromage – à ne pas refaire!!

Après ce délicieux resto, nous allons vers les jardins, sois-disant « les plus beaux du monde », nous gardons les chiens avec Mariya, car ils ne sont pas autorisés, pendant qu’Élie et Fanny y vont.

Nous en profitons pour faire une petite sieste sur les bancs du parc à proximité. A leur retour je décide de ne pas y aller, car j’ai un peu mal au pied.

Petite sieste

Pont Vecchio

Ensuite nous empruntons Le Ponte Vecchio qui est le pont / rue piétonne / galerie marchande le plus ancien, le plus célèbre et le plus touristique de la ville de Florence dont il est l’emblème, pour tomber sur une jolie petite place ombragée où il y a pas mal d’artistes peintre qui travaillent et exposent.

La visite est finie, nous retournons au van où nous disons au revoir à nos amis de route car ils doivent rentrer en France.

Je prends la direction de Bologne, mais sur la route et compte tenu du temps qu’il nous reste, je décide de ne pas faire ce détour et de partir ver les 5 terres. Je m’arrête après 2h de route pour dormir sur une aire, mais elle est plutôt glauque, donc je continue un peu.

Après un moment sur la route je retombe sur nos amis qui avait pris cette direction pour rentrer, nous nous retrouvons à nouveau pour une dernière soirée bien arrosée sur un parking.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *