-2- Madrid, capitale Espagnol

En route vers Madrid, nous recherchons un endroit où nous doucher.
Nous arrivons à un lac (Rio Lozoya) mais qui est, hélas, clôturé, sauf, une partie réservée aux baigneurs, où il y a beaucoup de monde. Le lac est surveillé par les gardes du parc national, car il y a également un immense barrage. Nous repartons vers un autre lac repéré et encore une fois il y a un barrage, plus petit cette fois-ci, mais avec une hauteur impressionnante.

Barage en Espagne

Un moment naturiste

Nous nous arrêterons vers 19h30 dans un petit chemin, atteint par une piste, qui rappelle la Provence française avec ses odeurs de thym et de lavande. On profite de ce bel endroit, entouré de vielles murailles en pierre, qui servaient à délimiter les parcelles de vignes à l’époque. Nous prenons enfin notre douche tant attendu et nus qui plus est, agréable et rafraîchissante. À peine avons nous fini, que des gardes passent à côté, nous pensons nous faire virer, mais non! Ils nous disent juste bonjour en français et continuent leur chemin.
On se réveille avec une superbe vue panoramique sur la région Madrilène, l’endroit est vraiment sympa, mais il est temps pour nous d’aller à Madrid.

Santier en Esoagne

 Le magnifique palais de cristal

Arrivés sur place, on s’installe prés du (Parque De el Retiro), un parc de 118 hectares, il est vaste est boisé. Il y a un grand lac artificiel au centre, où les gens peuvent louer des barques pour tourner en rond. Nous dînons dans une partie du jardin accompagnés de Jack et de nombreux oiseaux gourmands. Puis, Jacky se baigne dans une sorte de petit ruisseau artificiel également, qui parcoure le parc. Il attire la curiosité des passants, qui le prennent en photo.

Nous allons ensuite voir Le palais de cristal qui est une structure faite de verre et de métal. Il a été construit en 1887 pour accueillir une exposition de la faune et de la flore des Philippines. Il y a une exposition d’objets rétros, au moment de notre visite. Il est vraiment fabuleux. Quant on est à l’intérieur, cela donne l’impression d’être l’oiseau dans une cage de verre, observé par la nature extérieur.

Palais de cristal, Madrid Espagne

Les places de Madrid

Après cette pause détente, nous reprenons notre chemin vers le centre ville, en passant tout d’abord par la Plaza de la Puerta del sol qui représente le centre symbolique du pays, à l’entrée se trouve la statue symbolisant Madrid : l’ours et l’arbousier (el oso y el madroño) et au centre le Monument au roi Carlos III, devant la Real Casa de Correos et son horloge.

Nous traversons cette place pour rejoindre la Plaza Mayor, une grande place rectangulaire entourée de jolis bâtiments rougeâtres et d’arcades en granite, comportants trois étages et 237 balcons. Sous les arcades, des galeries abritent un ensemble de commerces traditionnels spécialisés, par exemple dans la philatélie ou la numismatique. Nous nous installons à une terrasse pour boire une Tinto de Verano (sorte de vin-limonade), appréciée des Espagnols. Cette place est celle que l’on apprécie le plus, un peu moins de monde que Puerta del Sol, pas de passage de voitures et une activité artistique plus représentée.

Plaza Mayor, Madrid Espagne

 Un concert de blues

Nous retournons au van nous reposer un peu et laisser Jack, avant de sortir. Le soir venu, nous marchons dans les rues, à la recherche d’un endroit sympa pour boire un verre. Des rabatteurs sont là pour faire entrer les gens dans leur bar, en proposant des boissons gratuites, ce qui pourrait être un bon moyen de boire à l’œil en changeant de bar après chaque verre haha. Mais nous préférons nous arrêter au Populart. Un petit pub tranquille, où l’on écoute ce soir un concert de blues bien sympa, avec une chanteuse qui chante particulièrement bien. On profite du concert, puis rentre au van vers minuit, afin de trouver un endroit pour passer la nuit.

Les prostituées

Il est évident qu’en van nous ne pouvons pas rester dormir dans une capitale sans prendre le risque de payer une amende, donc on se lance à la recherche d’un bon coin, comme tous les soirs ou presque. Ce n’est pas toujours facile et parfois les endroits proche des villes, sont ni calme ni propre. Notre priorité et de trouver un endroit boisé pour avoir un peu de fraicheur et d’air, ensuite pas trop risqué pour pouvoir laisser un peu ouvert. Et ce soir nous avons trouvés le lieu idéal, dans un parc boisé, pas trop loin de la ville et assez calme. Bon, le seul inconvénient, c’est que nous sommes entourés de prostitués qui, au vu du spectacle dans la voiture pas loin de nous, travaillent plutôt bien. Nous n’allumons aucune lumière pour ne pas prêter à confusion 🙂 et nous endormons tranquillement sans être dérangés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *