-4- Un anniversaire en Espagne

Comment chi.. dans la Nature?

C’est mon anniversaire et au réveil, il fait vraiment beau et chaud. Jack me quémande déjà pour aller se baigner. Donc, après un peu de préparation on l’emmène, il est heureux comme tout dans cet endroit, des grands espaces et de l’eau, tout ce qu’il aime, pendant qu’il se baigne, je vais chercher un endroit isolé.

Car, en effet, quand on vit en van, il faut trouver des solutions pour faire ses besoins. La principale consiste, donc, à trouver un lieu puis prendre une pelle pour notre cas ou un bout de bois et de faire un trou, ensuite on fait notre affaire et on rebouche proprement, pour ne pas laisser de trace de notre passage et dans la mesure du possible avoir un papier qui se dégrade facilement.

On vois beaucoup trop souvent des paquets sur le bord des chemins ou en forêt, car les gens ne respectent pas autrui et quand on voyage en van, nous sommes régulièrement sur des spots connus de tous, qui peuvent vite devenir un champ de mine.
Je me souviens à Lacanau, (spot de surf) beaucoup de gens allaient dans la forêt et la récompense était là car nous avions eu une belle récolte de tomate, haha.

Lac Jucar, Espagne

Un geste écologique

Après la baignade de Jacky, on se détend, bouquinons et prenons le petit déjeune. Mariya a repéré du thym et de l’estragon sauvage. Nous ramassons des bouteilles en plastiques pour en faire des pots et récoltons un plan de chaque.

Puis je commence à réparer, tant bien que mal, le pot d’échappement de Falafel, avec du fil de fer qui fera l’affaire. Pendant ce temps Mariya commence à ramasser les déchets divers qui polluent l’endroit, que l’on mets dans les sacs poubelles et que l’on jettera dans une poubelle en chemin. Un petit geste qui ferait énormément si nous le faisions tous un peu.

La journée est chaude avec un peu de vent. Après un petit casse-croute nous nous installons au bord du lac pour se tartiner d’argile, comme Mariya la veille et allons nous baigner, nous faisons un peu de stock d’argile, pour offrir,  après cela nous retournons au van pour nous doucher.

Notre van est équipé d’une douche raccordée à une pompe qui elle même est raccordée à un réservoir de 60 litres sous le van et nous avons également un bidon de 15 litres à l’intérieur, ce qui nous permets de tenir 2 ou 3 jours avec les douches, brossage de dents, vaisselle, cuisine, thé, etc..

Après cette bonne douche fraîche, je fais une petite sieste pour me reposer de ma journée de détente, pendant que Mariya répète un peu la batterie.

Lac Jucar, Espagne

18h, nous décidons de prendre la route pour Valencia.
Nous arrivons vers 21h en passant devant la cité des art et des sciences, que nous ne connaissions pas, elle est magnifique et son architecture fait penser à une harpe, de là où nous arrivons mais elle représente en faite un squelette de dinosaure.

256

La vie s’anime le soir

Nous nous dirigeons vers la plage en empruntant les rues de la ville, qui est vaste et agréable, nous longeons ensuite la plage, à la recherche d’une pizzeria pour fêter mon anniversaire, car depuis quelques années, par la force des choses, je fête mon anniversaire dans une pizzeria, petite tradition que nous gardons. Après ce petit resto, nous allons nous trouver une place sur le bord de plage pour la nuit, où visiblement on peut dormir sans problème.

La vie le soir est très animée, les gens viennent avec leurs chaises et tables et s’installent un peu partout, sur la plage, les trottoirs, les parcs etc, il y en a qui se regarde un film sur la plage en mangeant un sandwich, pendant que d’autres ont étalés une grande table drapé d’une nappe blanche et se font un vrai festin.

Il est environs 00h00 quand nous prenons notre bouteille de Lambrosco et allons sur le sable boire un verre. L’air est doux, l’eau est bonne, l’ambiance est calme malgré toute cette animation. Une dernière petite baignade pour conclure cette jolie petite soirée…Bonne nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *